publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grossesse : aliments conseillés... et interdits: Choisir viandes et poissons

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (02. août 2011)

Si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, il vous faudra manger de la viande (notamment le mouton et le porc) cuite « à cœur », à plus de 50° C. Pour vous en assurer, vérifiez toujours que le centre de la viande ne soit plus de couleur rosée car elle peut véhiculer le parasite responsable de la maladie.
Cette infection provoque une maladie bénigne dont les symptômes (de type grippe) passent souvent inaperçus. Cependant, selon l’avancée de la grossesse, elle peut avoir des conséquences graves sur le fœtus.

Nos conseils :
> Si toutefois vous trouvez que la viande trop cuite est immangeable, sachez que les germes ne peuvent pas se développer dans un produit congelé. Vous pouvez donc très bien consommer de la viande surgelée.

> Attention à la congélation maison. Cette méthode de conservation n’offre pas les mêmes garanties de sécurité à la maison que la surgélation. Cette dernière utilise des températures extrêmement basses (jusqu'à -180° C) pour refroidir brutalement les aliments, ce qui n'est pas le cas des congélateurs domestiques, dont le processus est beaucoup plus lent.

> Ne décongelez pas votre viande à température ambiante mais au réfrigérateur, où les viandes crues ne doivent pas cohabiter sans avoir été, au préalable, parfaitement emballées afin d’éviter toute contamination accidentelle.

Attention à la charcuterie et au fromage

Sans pour autant totalement bouleverser votre alimentation, éviter certains produits permet de réduire des risques d’infections peu fréquentes, et d’ordinaire sans gravité, mais qui pourraient avoir des conséquences graves sur votre futur bébé.

C’est le cas de la Listeria Monocytogènes. Cette bactérie est susceptible de provoquer une infection pouvant passer inaperçue. Le meilleur traitement repose donc sur la prévention...

Nos conseils pour les charcuteries :
> Oubliez la charcuterie crue et autres rillettes, produits en gelée et pâtés, qui peuvent être contaminés même après cuisson. Le foie gras, qu'il soit demi-cuit, cuit ou cru est aussi à proscrire.

> Préférez les produits pré-emballés vendus en grandes surfaces que vous consommerez dès l’ouverture et que vous ne conserverez pas plus de deux ou trois jours.

Nos conseils pour les fromages :
> Vous pouvez manger de la raclette en prenant soin de choisir un fromage au lait
« cuit » (beaufort, comté, emmental, parmesan,...). Mais sachez que la chaleur de l’appareil à raclette n’est pas un procédé de pasteurisation qui « cuira » le fromage.

> Oubliez tout aliment à base de lait cru non pasteurisé tels que les fromages à pâte molle ou persillés, et les bleus pendant quelques mois.

> Enlevez systématiquement la croûte des fromages car elle risque de véhiculer les bactéries de la listeria.

Pas n'importe quel poisson

L’Organisation mondiale de la santé recommande de consommer du poisson (et le plus varié possible) au moins deux fois par semaine. Il est donc important de manger du poisson pendant sa grossesse.

Cependant, certains poissons prédateurs tels que l’espadon, le marlin et le siki peuvent contenir du méthylmercure. Le système nerveux central du fœtus étant extrêmement sensible à son action toxique, il est recommandé, à titre de précaution, d’éviter de consommer ces poissons.

Quant aux sushis et à ses cousins, l’intoxication par des sushis en France n’est pas impossible (même si elle est exceptionnelle). Les premiers symptômes sont ceux d’une gastro-entérite et surgissent dans les 24 heures suivant la consommation du poisson. Il est impossible de reconnaître un poisson contaminé à sa couleur ou à son apparence. Nous vous conseillons donc la prudence.

Notre conseil :
> Evitez par simple mesure de précaution toute préparation culinaire à base de poisson cru, type sushi et sashimi, pendant votre grossesse. Parmi les autres aliments à oublier figurent le tarama, les coquillages et les crustacés. Vous pourrez de nouveau les consommer sans aucun problème après la naissance du bébé.

A lire aussi nos dosiers :
> Préparation à l'accouchement : toutes les méthodes.
>
Grossesse : comment bébé grandit dans le ventre.
> Les échographies de la grossesse, en vidéo !


publicité