publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le congé maternité : Après le congé

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. avril 2011)

> Vous êtes assurée de retrouver votre emploi ou un emploi similaire avec la même rémunération. Excepté si vous avez commis une faute grave (non liée à votre état de grossesse), ou si l'employeur se trouve dans l'impossibilité de maintenir votre contrat de travail (pour une raison extérieur à votre grossesse).

> Si vous souhaitez démissionner de votre emploi, il faudra adresser une lettre recommandée à votre employeur au moins 15 jours avant votre retour dans l'entreprise. Vous ne payerez pas d'indemnités de rupture.

Le congé paternité

En France, depuis le 1er janvier 2002, les pères peuvent bénéficier d'un congé paternité de 11 jours (ou 18 jours pour une naissance multiple), qui s'ajoutent aux 3 jours accordés et payés par l'employeur (congé de naissance).
Les trois jours se décomptent en jours ouvrables à partir de la date de l'accouchement. Ce congé de 11 jours n'est pas divisible et peut être pris pendant les 4 mois qui suivent la naissance. Il est indemnisé par la Sécurité sociale.

Plus d'infos

www.ameli.fr

Auteur : Clémentine Fitaire.
Consultante : Bérengère André, étudiante en école de sage-femme.


publicité