publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le début de la grossesse : la peur de la fausse couche

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. juillet 2016)

A début de la grossesse, durant les premiers trois mois, la femme enceinte vit souvent dans la peur de la fausse couche ; la grande majorité des avortements spontanés survient durant cette période. La majorité des fausses couches restant inexpliquée, aucune règle ne permet de les éviter à 100%.

Même si la femme a peur qu'une fausse couche survienne, il est inutile de prendre des précautions particulières, comme rester le,plus longtemps possible au lit, ne pas faire de voiture... non, cela ne sert rien ! La femme enceinte doit vivre normalement en début de grossesse.

Tout saignement, ou toute douleur abdominale doivent être pris en charge par un médecin ou une sage-femme.
Il arrive qu'un fausse couche passe inaperçue surtout si elle survient au tout début de la grossesse, les premiers jours ou premières semaines de grossesse.

La peur d'une fausse couche est légitime puisqu'elle survient dans 15% à 20% des grossesses. Plus l'âge de la femme avance et plus le risque de fausse couche augmente.

Généralement, aucune investigation médicale particulière n'est effectuée après une fausse couche, des examens seront prescrits si ce problème se répète.

Bon à savoir : ces mythes de la grossesse...

Vous voulez échanger, partager votre expérience ? Rendez-vous dans nos FORUMS Grossesse, Accouchement ou Bébé... Et si vous avez une question, posez-là dans notre Forum ou Un expert vous répond !

A lire aussi nos dossiers :
> Votre grossesse semaine après semaine :La 1ère semaine de grosesse 
> Retrouver confiance après une fausse couche
> La grossesse à risque


publicité