publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L’entretien prénatal précoce

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. mars 2014)

Mis en place en 2007, l'entretien prénatal appelé aussi l'entretien prénatal précoce vient en complément des sept autres consultations prénatales. C'est aussi un démarche très différente des cours de préparation à l'accouchement.

Non-obligatoire, il a cependant été crée pour améliorer les conditions de la femme enceinte. Il serait donc dommage de ne pas en profiter.

Qu'est-ce que l'entretien prénatal ?


L'entretien prénatal peut se dérouler en individuel ou en couple, avec une sage-femme ou un médecin, dans la structure d'accueil de l' accouchement ou en dehors. Il dure de 45 minutes à 1 heure. Il a lieu généralement pendant le quatrième mois de grossesse, en plus des sept autres consultations prévues lors de la grossesse.

En pratique l'entretien prénatal est réalisé majoritairement par les sages-femmes libérales, ou hospitalières ou de centres. C'est une démarche automatiquement prise en charge par l'Assurance maladie, qui ne nécessite ni ordonnance ni passage par le médecin traitant.

Pourquoi est-il important ?


Après quatre mois de grossesse, les problèmes psychiques liés à l'acceptation de la grossesse, sont résolus pour la plupart des femmes.

Pour d'autres, il faut un peu plus de temps, notamment pour celles dont le « projet parental » manque d'assises essentielles : difficultés d'adhésion du père, femmes mineures, chômage...
Cet entretien, non exclusivement réservé aux plus vulnérables, est là pour aider la femme enceinte à bien vivre sa grossesse.


publicité