publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Être enceinte après 40 ans : Les conseils du gynécologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. juillet 2010)

Entretien avec le docteur Jean Thévenot, gynécologue-obstétricien, qui donne des conseils...

Quelle est votre attitude face à vos patientes de plus de 40 ans qui souhaitent avoir un bébé ?
Je vois de plus en plus de femmes qui arrivent dans mon cabinet, en me disant qu'elles ont plus de 40 ans, mais elles voudraient avoir un bébé. Moi, je ne peux apporter qu’une réponse technique, évidemment. J’explique juste à ces femmes que ça sera peut-être plus difficile de mettre une grossesse en route, et peut-être plus difficile de la mener au bout. Je préfère les préparer à des difficultés possibles. Vous savez, le pire, c’est une femme de 40 -45 ans, qui se donne énormément de mal pour être enceinte et qui fait une fausse-couche. Il vaut mieux y être préparée psychologiquement. C’est une épreuve très dure à vivre.

Quels sont vos conseils ?
Je ne peux donner que des éléments de réflexion. Ce sont les patientes qui décident. Tant mieux ! Mais il est important de rappeler qu'une telle grossesse ne risque pas d'entraîner que des problèmes médicaux. Je vais vous donner un exemple. Il y a peu de temps, j’ai accouché, à quelques jours de distance, la mère de 47 ans et la fille de 27 ans. Ça veut dire que les enfants qui seront oncle et nièce, auront le même âge. Tout cela est significatif d’un changement des modèles familiaux. Je n’ai pas à juger cela. Mais, il faut penser qu’il y a un âge pour avoir un bébé.
En fait, il y a une seule chose sur laquelle j’insiste pour les femmes que je vois entre 30 et 40 ans : n’attendez pas pour avoir votre premier enfant ! Traiter l’ infertilité après 40 ans, c’est beaucoup plus difficile.

Notes et sources
> Le Grand Livre de la Gynécologie, Collège National des Gynécologues-Obstétriciens, Eyrolles, 2015.


publicité