publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Être enceinte après 40 ans : Les risques pour la mère

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. juillet 2010)

Après 40 ans, des maladies qui se seraient révélées plus tard peuvent survenir lors de la grossesse. Il s’agit le plus souvent d’un diabète (trop de sucre dans le sang) ou d’une hypertension artérielle, mais aussi de problèmes cardiaques ou de rhumatismes.

Après 35 ans, le risque de développer un diabète lors de la grossesse ( diabète gestationnel) est deux fois plus élevé que la moyenne. Si ce diabète n’est pas dépisté et traité, il risquera d’avoir des répercussions sur la santé de la mère (problèmes cardio-vasculaires) et surtout de l’enfant (malformations nerveuses ou cardiaques, surpoids au moment de la naissance, mort in utero).

Comme pour le diabète, les risques d’hypertension sont deux fois plus élevés après 35 ans. L’hypertension chez la femme enceinte est responsable de l’éclampsie, une affection qui peut entraîner des crises convulsives, des hémorragies cérébrales, des décollements placentaires ou des dysfonctionnements au niveau du foie.

Heureusement, toutes ces affections peuvent se traiter durant la grossesse. Mais l’apparition de ces pathologies rendra son déroulement encore plus difficile (alitement) et nécessitera un suivi médical très régulier.

Nos conseils :
> Avant d' être enceinte, suivez une hygiène de vie saine, en commençant bien-sûr par arrêter le tabac.

Suivi médical

Malgré tous les risques énoncés, la plupart des grossesses tardives se déroule normalement grâce à un suivi médical approprié.

Il est donc impératif de faire un bilan de santé exhaustif avant la conception afin de détecter, à temps, tous les facteurs de risques aussi bien pour la mère que pour l’enfant.

Durant le reste de la grossesse, il faudra que la mère passe régulièrement les différents examens mais sans pour autant paniquer avant et pendant chaque échographie ou prise de sang. Il est normal d'avoir des moments de stress ou de doute en tant que futur parent, mais faites-vous confiance et faites confiance aux professionnels qui vous entourent.

Lire aussi nos dossiers :
> Enceinte : prendre du poids... mais combien ?
> Retrouver la ligne après sa gossesse.
>
Vouloir un bébé après 40 ans : témoignages.


publicité