publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fausse couche : un bébé tout de suite après ?

Publié par : Clémentine Fitaire (06. juillet 2016)

Pour nos grand-mères, faire une fausse couche faisait partie de l’ordre naturel des choses. Même si cela pouvait les attrister, au même titre que nous, elles n’avaient probablement pas l’illusion que nous avons, nous, de maîtriser la vie ! Une illusion qui nous vient des progrès de la technologie.

Les tests de grossesse, nous permettent de savoir, quasiment en temps réel, que nous sommes enceintes. Les échographes, de plus en plus sophistiqués, nous permettent de voir notre bébé, dès ses premières heures. Dans le cas d’une grossesse médicalement assistée, nous connaissons quasiment l’heure de la conception...

Résultat : la fausse couche, pourtant naturelle, nous semble intolérable. L’entourage et les médecins doivent tenir compte de cette difficulté nouvelle pour les femmes. La fausse couche entraîne une douleur morale qu’il ne faut pas banaliser. Une aide psychologique peut être nécessaire, comme pour un travail de deuil.

Un bébé tout de suite après la fausse couche ?

Médicalement, rien ne s’oppose à redémarrer une grossesse le mois suivant. Parfois, le médecin propose une contraception le temps d’un cycle, le temps de laisser la muqueuse utérine se reconstituer. Cependant, dans la tête, la reconstruction peut être plus lente.

Certaines femmes ont besoin d’un temps de deuil, avant de repartir vers une nouvelle grossesse. Le temps de reprendre confiance. D’évacuer le traumatisme psychologique. Le rôle de l’entourage, et notamment du père, est primordial.

Vous avez envie d'échanger, d'apporter votre témoignage ou de poser des questions ? Rendez-vous dans nos FORUMS Grossesse ou Un médecin vous répond !


publicité