publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Que faire en cas de fausse couche ?: Les signes

Publié par: Clémentine Fitaire (04. février 2015)

Les premiers signes de la fausse couche sont : des saignements et des douleurs abdominales.

De petites pertes de sang, en début de grossesse, peuvent être physiologiques, normales, même si elles doivent toujours être signalées au médecin. Cela peut être un petit décollement du trophoblaste (le futur placenta).

Mais lorsque les saignements deviennent abondants et continus, accompagnés de caillots, alors ils peuvent être le premier signe d’une fausse couche.

Ces saignements sont souvent accompagnés de douleurs, proches de celles de grosses règles ou de crampes abdominales. Dans la plupart des cas, les fausses couches précoces sont dues à une anomalie de l’œuf : une anomalie chromosomique, un simple accident au moment de la conception. L’ embryon n’est pas viable, et l’organisme maternel l’élimine. Il peut s’agir d’un œuf clair (sans embryon dedans) ou d’un œuf contenant un nombre anormal de chromosomes.

À noter : Ces accidents sont liés au hasard et ne mettent pas en péril les grossesses futures.


publicité