publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Une femme portait un fœtus dans son ventre depuis 40 ans

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. décembre 2013)

Le quotidien colombien El Tiempo a récemment révélé un cas très rare : une femme âgée de 82 ans portait depuis 40 ans un foetus mort de trente-deux semaines dans son abdomen !

Ce phénomène très rare, appelé " lithopédion ", se produit dans certains cas de grossesse extra-utérine quand le foetus grandit dans l'abdomen au lieu de grandir dans l'utérus. Normalement, le foetus mort (quand il est très petit) peut se nécroser, disparaître, ou être extrait de l'abdomen pas une opération chirurgicale, mais dans ce cas dans cette femme colombienne, le foetus s'est calcifié et s'est "fossilisé".

Ce phénomène reste exceptionnel, il n'y aurait que quelques cas dans le monde.

Le " lithopédion " se voit le plus souvent dans des pays défavorisés ou les femmes ne peuvent pas toujours bénéficier d'un suivi médical régulier. La plupart du temps, cette complication survient chez des femmes qui ne sont pas conscientes d'être enceinte (déni de grossesse). Le lithopédion est quasi inexistant en France où les femmes ont un meilleur accès aux soins.


Interview du Pr Jaques Lansac, gynécologue obstétricien au CHU de Tours.

> Comment le foetus a pu se développer jusqu'à la trente-deuxième semaine en étant hors de l'utérus ?

Lors d'une grossesse extra-utérine, le foetus ne se développe pas dans l'utérus puisque au lieu de remonter la trompe, il descend et peut tomber dans l'abdomen. Le foetus ayant la particularité de s'implanter partout, il peut se fixer là où il arrive, et parfois dans la cavité abdominale, sur l'intestin... Et un placenta peut même alors se développer.

> Aviez-vous déjà vu des cas similaires auparavant ?

Oui, au cours de ma carrière, j'ai déjà assisté à deux cas de grossesse abdominale découverts de la manière suivante :

Les femmes enceintes ont eu des maux de ventre et sont allées voir un médecin. Après une échographie confirmant la grossesse abdominale (en dehors de l'utérus), une opération a suivi pour enlever le foetus. Dans les deux cas, les foetus étaient presque viables et s'étaient développés pendant huit mois.

> Est-il possible d'avoir une grossesse " normale " après une grossesse extra-utérine ?

Oui, il est tout à fait possible d'avoir un enfant après une grossesse extra-utérine. Lors d'unegrossesse extra-utérine, seule une des deux trompes est endommagée. Si l'ovule fécondé est dans l'autre trompe (la trompe non malade), le foetus se développera alors normalement à l'intérieur de l'utérus.


A lire aussi :

La grossesse extra utérine
Le déni de grossesse


publicité