publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grippe A et grossesse

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

© Jupiterimages/Stockbyte

Les femmes enceintes font partie de la population à risque, face à l'épidémie de grippe A, tout comme les personnes âgées et les jeunes enfants.

Et même si l'épidémie est relativement maîtrisée en France, mieux vaut adopter, dès maintenant, les bons réflexes. Alors, quels sont les risques ? Quelle est la meilleure prévention ? Et que faire pour protéger bébé, si l'on attrape quand même le grippe A ? Tour d'horizon en questions.

En fait, pour l'instant, les spécialistes ne connaissent pas encore les effets de la grippe A sur les femmes enceintes. On manque encore de recul. D'après l'OMS, les risques, chez la femme enceinte, seraient accrus au cours du deuxième et du troisième trimestre de la grossesse.

En revanche, on sait que la femme enceinte a un système immunitaire affaibli, pendant le temps de sa grossesse. Elle est donc plus vulnérable aux maladies que le reste de la population. On sait également que la grippe A, tout comme la grippe saisonnière, peut entraîner des complications pulmonaires. La fièvre qui l'accompagne, peut provoquer, exceptionnellement, des souffrances foetales. Cependant, les risques de malformation semblent inexistants. En revanche, si la fièvre dure un peu trop longtemps, les risques d' accouchement prématuré sont augmentés.

Inutile de paniquer pour autant, si la maladie est à prendre au sérieux, il existe des moyens de l'éviter et de la soigner.


publicité