publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La grossesse à risque

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. septembre 2013)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une grossesse à risque est une grossesse qui se développe dans des conditions difficiles, il faut la surveiller de très près, prévenir les complications et les traiter si possible si elles surviennent.

Définir une grossesse à risque


Les grossesses à risque sont des grossesses qui font courir des risques pour la santé de la mère et/ou celle de l'enfant. Elles sont dues soit à une pathologie liée à la maman, soit au développement du foetus, soit à la survenue d'événements spécifiques lors de la grossesse.

Si cette grossesse n'est pas correctement prise en charge, la future maman risque parfois de faire une fausse couche, le foetus risque d'avoir un retentissement sur sa croissance, un accouchement prématuré à craindre pour le bébé.

On parle de grossesse à risque lorsque la future mère présente un terrain à risque : une femme très jeune ou âgée, ou qui souffre d'une maladie chronique telle qu'un diabète, une hypertension artérielle, une pathologie cardiaque, etc ; de même si elle présente des antécédents obstétricaux particuliers...

A noter qu'une grossesse multiple est aussi considérée comme une grossesse à risque, et nécessite donc un suivi spécifique.

La mère sans problème particulier au départ, peut parfois présenter des complications de sa grossesse telles qu'une hémorragie, une hypertension artérielle gravidique, une infection (par exemple une infection urinaire sévère), une phlébite, voire une embolie pulmonaire, toutes pathologies dont il faudra faire le diagnostic rapidement et prendre en charge.

C'est pour cela que les grossesses, toutes les grossesses, doivent être suivies périodiquement lors des consultations d'obstétrique et par des échographies. Il est nécessaire de suivre la future mère très régulièrement et de la conseiller.


publicité