publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grossesse et maladie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. septembre 2016)

© Jupiterimages/Stockbyte

Attendre un enfant n'est pas une maladie ! Cependant, la future maman peut être atteinte d'une maladie avant sa grossesse ou bien tomber malade pendant sa grossesse.

La grossesse est une période extraordinaire au cours de laquelle un enfant est en train d'être fabriqué, un moment inestimable. La plupart du temps tout se passe bien, encore plus aujourd'hui où les femmes enceintes sont très surveillées et où le moindre accroc est détecté et pris en charge par le corps médical.

Les grossesses à risque

Néanmoins, quelques grossesses sont ce que les médecins appellent des grossesses à risque : c'est-à-dire qu'elles risquent de mal se passer pour la mère et/ou pour l'enfant qu'elle porte, soit parce qu'elles contractent une maladie particulière pendant leur grossesse, soit parce qu'elles présentent une affection chronique avant la grossesse.

En cas de maladie chronique

Quand une femme a une maladie chronique, avant de faire un bébé, elle doit s'informer pour savoir si sa maladie peut avoir une incidence sur la grossesse elle-même, sur le foetus, si la grossesse est possible et n'entraînera pas d'aggravation de la maladie.

Il faut savoir aussi si cette maladie est transmissible à l'enfant, soit par la voie génétique si c'est une maladie héréditaire, soit par voie sanguine, transplacentaire si c'est une maladie infectieuse par exemple.

De même, si cette femme a un traitement à prendre, il faut s'assurer que le traitement n'est pas néfaste pour le développement du foetus, qu'il n'entraîne pas de risque de malformations ; il est parfois possible de changer de médicament ou de diminuer les doses.

De même pour certaines maladies familiales héréditaires, tant du côté de l'homme que du côté de la femme, même si celle-ci n'est pas elle-même malade, il faut se renseigner : l'homme ou la femme peut transporter les chromosomes malades qui pourront alors être transmis à un de leurs enfants. Il est important de savoir quel est le risque pour l'enfant d'avoir cette maladie et de prendre des décisions en connaissance de cause.

A lire : 
> La grossesse tardive
> Être enfeinte après 40 ans

> 1 grossesse sur 5 serait à risque !
> Je risque d'accoucher avant terme....


publicité