publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grossesse et médicaments : Les conseils du médecin spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. décembre 2014)

Les conseils du Christine Damase-Michel, pharmacologue, responsable de l'Unité médicament et grossesse au Centre de pharmacovigilance du CHU de Toulouse.

Quelle est la proportion de malformations due aux médicaments ?
La fréquence des malformations à la naissance se situe entre 2 et 3 %. Certaines sont dues à la prise de médicaments, mais il est très difficile d'évaluer précisément leur responsabilité. Sur l'ensemble des malformations identifiées à la naissance, moins de 5 % d'entre elles auraient une origine médicamenteuse. Mais encore une fois, ce n'est qu'une estimation...

Si on prend régulièrement des médicaments, que faire avant de tomber enceinte ?
Il faut contacter son médecin. On doit le consulter dès ce projet envisagé... En effet, si on prend un médicament risquant d'être néfaste pour le futur bébé, il faut connaître son temps d'élimination de l'organisme de la future mère. Les médecins prennent en compte ce qu'ils appellent la "demi-vie" du médicament. Ainsi, pour certains produits pharmaceutiques, il faut attendre plusieurs jours, voire plusieurs mois avant qu'ils ne disparaissent. En fait, je conseillerai d'aborder ce sujet avec le médecin dès la mise en route d'un traitement régulier, même si une grossesse n'est pas un projet immédiat, mais qui peut le devenir un jour ou l'autre.

A voir notre vidéo : 

Qusetion grossesse

A lire aussi : 
> Grossesse : aliments interdits et conseillés
> Les maux de la grossesse soignés par l'homéo
> Acupuncture et grossesse


publicité