publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grossesse et soleil : les conseils du gynécologue

Publié par : Clémentine Fitaire (03. juin 2016)

Enceinte, faut-il se méfier du soleil ?

Les principaux risques sont d'ordre cutané. Tout d’abord, le fameux masque de grossesse (ou chloasma), qui concerne près d’une femme sur deux qui ne se protège pas du soleil. Il survient surtout au 3e trimestre, et apparaît sous forme d’une hyperpigmentation sur le menton, le contour de la bouche, le front. Il est donc important de se protéger du soleil et d’appliquer une crème solaire très haute protection entre 30 et 50+ SPF.

Autre problème qui peut survenir : la lucite estivale, qui est une allergie au soleil, due en partie à une modification de l’immunité chez les femmes enceintes. Elle se présente sous forme de petites plaques rouges urticairiennes qui démangent. On pourra les soulager grâce à des médicaments antihistaminiques, et en arrêtant de s’exposer au soleil.

On peut aussi voir apparaître des œdèmes sur les membres inférieurs, qui sont exacerbés par la chaleur. Pour les éviter, il faut d’abord bien s’hydrater, surélever ses jambes, et si nécessaire porter des bas de contention (chaussettes, bas, mi-bas : on en fait de très jolis aujourd’hui même si l’été n’est pas la saison idéale pour les porter !), en association avec des médicaments veinotoniques.

Un trop plein de soleil peut-il être nocif pour le bébé ?

Pas du tout ! Au contraire, les ultra-violets permettent aux cellules de l’épiderme de fabriquer de la vitamine D qui sert à renforcer les os, aussi bien chez la maman que chez le bébé. Une étude récente a même montré les bienfaits de la vitamine D sur l’émail des dents de lait du futur bébé. C’est aussi pour cette raison qu’il est habituel de prescrire de la vitamine D au 3ème trimestre de la grossesse.

A connaître : les aliments riches en vitamine D

Faut-il s'hydrater plus que d'habitude ?

Les femmes enceintes ont une augmentation de leur température corporelle, donc elles transpirent un petit peu plus et sont plus sujettes aux coups de chaud et à la déshydratation. En été, il faut donc qu’elles boivent davantage : entre 1,5 et 2 litres par jour.

Faut-il opter pour une alimentation particulière ?

Il faut surtout faire attention aux fruits et légumes : bien les laver pour éviter la toxoplasmose et la listériose. De même, l’été est souvent synonyme de barbecue : il faudra alors faire attention à bien cuire la viande.

 

A lire aussi : 
> Grossesse et médicaments : ce qu'il faut savoir
> Des soins pour être belle pendant la grossesse
>
Comment protéger les enfants du soleil ? 

Vous avez envie d'échanger ou de poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS GrossesseSoleil et bronzage ou un autre forum thématique de votre choix !


publicité