publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La grossesse gémellaire bichoriale biamniotique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. septembre 2013)

1 grossesse sur 80 donne naissance à des jumeaux en France. Mais savez-vous qu'il existe plusieurs types de grossesse gémellaire ? Les plus fréquentes sont les grossesses bichoriales (il y a deux placentas). Elles représentent 70% des grossesses gémellaires, alors que les grossesses monochoriales ne représentent que 30%.

Qu'est-ce qu'une grossesse gémellaire bichoriale biamniotique ?


Une grossesse gémellaire bichoriale biamniotique signifie qu'il y a deux placentas et deux poches de liquide amniotique. Elle peut donner naissance à des faux ou des vrais jumeaux. Seule une échographie confirmera le type de grossesse gémellaire.

L'échographie la plus importante : l'échographie du premier trimestre, réalisée entre 11 et 12 SA (semaines d' aménorrhée) est le moment important d'une grossesse gémellaire. En effet, c'est cet examen qui vous apprendra que vous attendez des jumeaux. A noter qu'une échographie un peu plus précoce permettra aussi de connaître les particularités de cette grossesse. L'examen échographique permet de connaître le type placentaire de cette grossesse gémellaire, et déterminera si la grossesse gémellaire est monochoriale ou bichoriale (« un » ou « deux » placentas). Cette information est importante pour le suivi de la grossesse.

Une prise de poids plus importante : lors d'une grossesse gémellaire, la future mère prendra plus de poids. Pour indication, la prise de poids totale recommandée est de 16 à 24 kilos lorsque la femme attend des jumeaux.

En comparaison, lors d'une grossesse unique, la prise de poids raisonnable est entre 9 et 12 kilos.


publicité