publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'interruption medicale de grossesse - IMG

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

© Jupiterimages/FogStock

L'interruption médicale de grossesse (IMG), autrefois appelée avortement thérapeutique, désigne une interruption de grossesse pratiquée volontairement lorsque la poursuite de la grossesse met en péril la santé de la femme ou lorsque le foetus est atteint d'une malformation grave et non curable. La décision de recourir à l'IMG appartient aux médecins et au couple concerné.

Contrairement à l'IVG, l'IMG peut être pratiquée au-delà de la 12ème semaine de grossesse sans limite d'âge. Elle est prise en charge par l'Assurance maladie.

En France, chaque année, on compte environ 5 000 interruptions médicales de grossesse.

La législation


Le couple ne peut obtenir une IMG sans l'accord de 2 praticiens exerçant dans un Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal dont l'un est expert auprès des tribunaux.
La loi de juillet 1994 stipule que l'interruption peut être pratiquée « s'il existe une forte probabilité que l'enfant à naître soit atteint d'une affection d'une particulière gravité reconnue comme incurable au moment du diagnostic » (Trisomie 21, Spina bifida...). Sont donc exclues les malformations pouvant être opérées à la naissance (doigt surnuméraire, fente labiale...).

En pratique donc toute demande d'IMG formulée auprès d'un gynécologue obstétricien est transmise au Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal (CPDPN) avec qui travaille le praticien (généralement ce Centre est situé dans un centre hospitalo-universitaire).

Cette interruption médicale de grossesse peut être décidée dans différentes circonstances, avec un diagnostic prénatal programmé (en cas d'antécédents particuliers), ou au contraire pas véritablement programmé, mais nécessaire en fonction des résultats d'examens (sanguins, échographiques...).

Pour prendre une décision, la collaboration entre un généticien, un obstétricien, un pédiatre, un psychologue et bien sûr le couple est indispensable.


publicité