publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

J'attends des jumeaux ! : Développement des jumeaux

Publié par : Clémentine Fitaire (14. août 2009)

Le développement des jumeaux dans l’ utérus de la maman est différent selon le type de gémellité : di - ou mono - zygote. Dans ce dernier cas, il est également dépendant du stade de leur séparation. Les fœtus peuvent se développer chacun dans une cavité amniotique ou avoir un même placenta ou pas...

Les jumeaux dizygotes correspondent à un seul type placentaire : bichorial-biamniotique :
Il s’agit de jumeaux issus de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes. Ils ont donc un sac amniotique (= poche des eaux) et un placenta (= chorion) séparés.

Les jumeaux monozygotes correspondent à trois types placentaires possibles :

> Bi-amniotique/bi-choriale
Il s’agit d’un seul œuf, fécondé par un seul spermatozoïde. La séparation se fait dès les premières heures après la fécondation, au stade appelé « blastomère ». Cela donne lieu à des jumeaux monozygotes, ayant chacun un sac amniotique et un placenta. C’est le même développement que pour des jumeaux dizygotes, aussi est-il difficile de savoir s’ils sont mono ou di-zygotes tant que des signes tels que le sexe ou des caractères biologiques ou morphologiques les distinguant ne sont pas apparus.

> Bi-amniotique/mono-choriale
Il s’agit de jumeaux monozygotes dont la séparation s’est faite au stade de « bouton embryonnaire », soit au début de la deuxième semaine après la fécondation. Les fœtus partagent un même placenta mais se développent dans deux poches des eaux différentes.

> Mono-amniotique/mono-choriale
La séparation de l’œuf se fait au stade dit « disque embryonnaire », à la fin de la deuxième semaine de développement. Les jumeaux ont alors une seule poche des eaux et un seul placenta. La grossesse est un peu plus difficile dans ce cas et doit être étroitement surveillée. Les cordons ombilicaux des fœtus peuvent s’enrouler, ce qui risque d’entraîner, dans des cas extrêmes, le décès de l’un d’eux.


publicité