publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les maux de la grossesse : Constipation et hémorroïdes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. juin 2013)

Constipation

Elle est fréquente pendant la grossesse, en particulier au deuxième et troisième trimestre. La sécrétion de progestérone, la diminution de l'activité physique et la pression du volume de l'abdomen favorisent ce problème déjà assez courant chez les femmes. Après l'accouchement, le retour à la normale ne se fait en général que dans les deux à trois mois suivants.

La meilleure arme reste l'activité physique ainsi qu'une alimentation riche en fibres, en fruits et en légumes. Il est conseillé de boire 2 litres d'eau par jour, si possible riche en magnésium (Hépar, Contrex...).

Les ballonnements sont également favorisés par cette "paresse" du tube digestif, et la croissance de l'utérus. Éviter les aliments qui fermentent tels que le chou.

20 minutes de marche par jour peuvent aider à l'évacuation des selles. Dans certains cas, on pourra vous prescrire de l'huile de paraffine ou des suppositoires de glycérine.

Hémorroïdes

Ce sont les résultats de la dilatation de vaisseaux au niveau de l'anus. C'est un phénomène très douloureux qui peut être provoqué par la grossesse ou l'accouchement. Pendant la grossesse, cela s'explique par une tendance à la constipation, la compression de l'utérus et l'imprégnation hormonale.

Le meilleur remède est de lutter contre la constipation par un régime alimentaire adapté (fibres, légumes, céréales, pain complet...). Il est conseillé de ne pas forcer en bloquant son souffle pour aller à la selle.

Un traitement pourra vous être prescrit si nécessaire. Une complication est la survenue d'une thrombeuse hémorroïdaire qui nécessitera un petite incision locale. En général, les hémorroïdes qui sont apparus pendant la grossesse ou l'accouchement disparaissent dans les six semaines après la naissance de bébé.


publicité