publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Menace d'accouchement prématuré

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. octobre 2014)

Une menace d'accouchement prématuré (MAP) peut survenir chez toutes les futures mamans. Elle concerne les femmes qui risquent d' accoucher entre 22 et 36 semaines d'aménorrhée (SA).

Le nombre d'enfants nés avant terme représente environ 8% des naissances en France. Il est toutefois possible d'agir pour empêcher que ce problème ne survienne.

Avant 37 semaines d'aménorrhée


D'après la définition de l'OMS, l'accouchement prématuré correspond à une durée de grossesse inférieure à 37 semaines complètes, ou inférieure à 259 jours d'aménorrhée (SA). Tout accouchement survenant après 22 SA et avant 37 SA est ainsi défini comme un accouchement prématuré. A noter que la gémellité représente à elle seule 25% des accouchements prématurés.

Un accouchement prématuré présente des risques importants pour le futur bébé (risques de mortalité, de séquelles neurologiques...).

Une chose est donc sûre : un risque d'accouchement prématuré n'est pas à prendre à la légère. Malgré une prise en charge de mieux en mieux encadrée, les futures mamans doivent être en permanence à l'écoute de leur corps, et être capable de reconnaître les signes d'alerte.


publicité