publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Quand la grossesse se termine mal... : Et la grossesse suivante ?

Publié par : Clémentine Fitaire (04. août 2009)

Une autre grossesse après la mort d'un bébé in utero est bien évidemment source de questionnements. Il n’y a pas de généralités, seulement des cas particuliers, spécifiques à chaque famille, chaque histoire, chaque passé...

Certaines auront peut-être du mal à être à nouveau enceinte, car elles se refusent de laisser définitivement partir ce bébé.

Elles ont peur de débuter une nouvelle grossesse qui pourrait ne pas aboutir, ou finir en accouchement prématuré. D’autres peuvent développer un baby blues très sévère, qui est en fait une dépression qui n’avait pas pu se mettre en place lors du deuil.

Toutefois, les mamans qui ont perdu un bébé sont unanimes : faire un bébé pour panser la blessure du bébé perdu, n’aidera pas à ne plus y penser... mais aidera à retourner tout doucement sur le chemin de la vie, en gardant pour toujours le souvenir de son bébé parti trop tôt.

Bien entendu, l'aide d'un spychologue ou d'un psychiatre qui a une expérience dans ce domaine peut être très utile.


publicité