publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les prénoms

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. janvier 2013)

© Jupiterimages/iStockphoto

Le prénom d'un nouveau-né doit être enregistré à la mairie de son lieu de naissance, au maximum 3 jours après la naissance.

Depuis la loi du 8 janvier 1993, les parents sont libres de choisir le prénom qui leur plait, sauf s'il va clairement à l'encontre de l'intérêt de l'enfant. Si le prénom paraît grossier, péjoratif ou ridicule, l'officier d'Etat Civil peut le contester, et même saisir le procureur de la République, qui décidera s'il faut transmettre l'affaire au juge des affaires familiales.

 

Un choix difficile

Classique, conformiste, original ? Avec un immense répertoire, le choix du prénom de l'enfant s'avère parfois difficile. Ajoutons à cela la mode, fluctuante, qui de plus varie en fonction du milieu social et de la région. Ainsi plus que jamais le prénom devient un marqueur social qui nous accompagne pour la vie.

Mais au-delà de la mode, les parents doivent se poser certaines questions lors du choix du prénom de leur enfant. Conviendra-t-il à toutes les étapes de sa vie ? Son orthographe et sa prononciation sont-elles évidentes ? Sonne-t-il bien avec le nom de famille ? Il faut en effet garder à l'esprit que c'est avant tout à l'enfant qu'appartient le prénom...


publicité