publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La prise de poids pendant la grossesse : les conseils du nutritionniste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2016)

Trois questions au Dr Agnès Monnier-Vaquette, médecin nutritionniste.

Aujourd'hui les femmes veulent garder la ligne quoi qu'il arrive, même enceintes. Pour cela, elles font " attention " et n'hésitent pas à entamer un régime. Quels sont les risques pour le bébé ?

Un régime trop restrictif peut en effet être dangereux. Le premier risque serait une malformation du bébé. Un foetus a besoin de lipides pour son développement cérébral, le développement de son système nerveux, mais aussi la fabrication de ses cellules et de son ADN. Il ne faut donc en cas réduire de manière drastique ses apports en matières grasses, du moins sans avis médical, sous prétexte que l'on ne veut pas prendre trop de poids.
On sait également aujourd'hui qu'une femme sous-alimentée durant sa grossesse, risque de mettre au monde un enfant prédisposé au diabète ou au surpoids. Malgré un poids de naissance inférieur (autour de 2,5kg voire moins), l'enfant risque de développer une obésité, car son organisme garde en mémoire ces privations et va ensuite compenser. Les questions d'esthétiques ne méritent certainement pas de prendre un tel risque. D'autant qu'il sera toujours temps d'envisager un régime ensuite.

Quels conseils donner aux femmes qui souffrent de nausées ?

C'est vrai que les premiers mois peuvent être difficiles à cause des nausées et vomissements. Si elles surviennent plutôt le matin, dans ce cas on peut décaler le petit déjeuner et le prendre un peu plus tard quand la faim est revenue. Si elles durent un peu, on peut aussi fractionner ses repas. On mange moins mais plus souvent, ça évite de surcharger l'estomac. Il faut boire aussi, beaucoup, pour compenser et éviter la déshydratation. De l'eau, des jus de fruits, des tisanes... Mais l'idéal est quand même de conserver au moins deux vrais repas par jour. Quand on est barbouillé, on n'a pas vraiment d'appétit et on tombe facilement dans le grignotage. Il y a mieux pour manger équilibré !

En parlant de grignotage justement, comment gérer ses " envies " de femme enceinte ?

La nourriture ne doit pas devenir une source d'angoisse. Manger doit rester un plaisir, et il est bien sûr permis de se laisser tenter par des petites douceurs. L'essentiel est que ces petits plaisirs ne prennent pas le pas sur les restes, et ne remplacent pas une alimentation saine et variée. Ce qu'il faut, quand on est enceinte, c'est avant tout se sentir bien et éviter le stress inutile. Alors si vous craquez sur une pâtisserie, du chocolat, quoi que ce soit... ne vous sentez pas coupable. Au contraire, savourez-le et profitez-en ! Une femme enceinte belle est une femme épanouie, bien dans son corps et bien dans ses formes.

 
A lire aussi nos dossiers :

> Grossesse et médicaments : évitez tout risque
>
Enceinte : aliments conseillés... et interdits
> Votre grossesse semaine après semaine
>
La rééducation périnéale après l'accouchement
>
Enceinte : attention au soleil !


publicité