publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La prise de poids pendant la grossesse : manger… et grossir intelligemment

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2016)

Durant les trois ou quatre premiers mois de la grossesse, l’organisme a tendance à stocker les graisses et à renforcer sa masse musculaire.

Ces réserves vont pourvoir aux besoins du bébé, et permettre à la future maman de faire face aux éventuels coups de fatigue. Mais elles constituent surtout des réserves d’énergie qui lui seront utiles au moment de l’accouchement, ou plus tard, lors de l’allaitement. Faut-il pour autant manger pour deux pendant 9 mois ?

L’objectif ici est d’apporter au bébé les nutriments essentiels à son développement, pas de le gaver ni de stocker des kilos superflus. Loin de l’adage de nos grands-mères donc, l’idée n’est pas de manger deux fois plus, mais plutôt deux fois mieux et deux fois plus équilibré. Misez donc sur des aliments sains, beaucoup de fruits et légumes pour les vitamines, du poisson, de la viande, des laitages...

Pendant la première partie de la grossesse, c’est surtout la maman qui prend du poids. Si vous avez peur de trop grossir, ou si vous devez surveiller votre poids pour des raisons de santé, c’est donc à ce moment-là que vous pouvez contrôler votre alimentation.

Contrairement aux apparences, les besoins énergétiques de votre corps ne sont pas nécessairement plus importants pendant cette période. Jusqu’au sixième mois de grossesse, le bébé grossit peu (environ 5 à 6 g par jour) et ses besoins en énergie sont relativement faibles. Augmenter vos apports de 200 à 250 calories par jour est donc largement suffisant pour répondre à ces besoins, et vous assurer de vous constituer une réserve d’énergie confortable pour la suite.


Bon à savoir : L'alimentation de la grossesse en images

 
A lire aussi nos dossiers :
> Préparation à l'accouchement : toutes les méthodes.
> Enceinte : des soins pour être belle.
> Grossesse : comment bébé grandit dans le ventre.


publicité