publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le sexe de bébé

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

© Jupiterimages/Hemera

Le sexe de bébé est déterminé de manière génétique. Tout se décide au moment de la conception quand l'ovule de la femme rencontre le spermatozoïde de l'homme. Ce sont les chromosomes sexuels X ou Y qui déterminent le sexe du bébé. Tous les ovules étant porteurs du chromosome X, c'est donc le spermatozoïde - porteur du chromosome X ou du chromosome Y - qui est décisif.

Lors de la conception, les chromosomes, donc les ADN, des deux cellules (ovule et spermatozoïde) s'unissent.  Les chromosomes, donc les ADN, des deux cellules s'unissent. C'est la 23ème paire de chromosome qui détermine le sexe du bébé :

> XY pour un garçon. Un chromosome X apporté par l'ovule de la mère, le chromosome Y apporté par le spermatozoïde de l'homme.

> XX pour une fille. Un chromosome X apporté par l'ovule de la mère, le chromosome X apporté par le spermatozoïde de l'homme.

Différenciation sexuelle

Puis, pendant le développement de l'embryon, les organes vont progressivement se mettre en place. Les organes génitaux externes vont se différencier progressivement. C'est généralement vers la 15ème-16éme semaine d' aménorrhée, que le sexe du foetus sera visible à l' échographie.

La différenciation des organes génitaux se fait sous l'influence des sécrétions hormonales foetales, principalement sous l'influence - ou non - de l'hormone mâle sécrétée par le testicule chez le futur garçon ; et bien sûr non sécrétée chez la future fille.

A la naissance, chez un très faible pourcentage de bébés, il existe des anomalies de développement des organes génitaux qui nécessiteront l'intervention de pédiatres spécialistes.

 

A lire aussi : 
> Tout savoir sur la fécondation
> La fécondation in vitro (FIV)
> Les meillejures chances pour tomber enceinte


publicité