publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le sport et la grossesse : les sports à éviter

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. septembre 2016)

Si l'exercice d'une activité physique est conseillée pendant la grossesse, certaines disciplines sont procrites, car elles sont susceptibles de présenter un danger pour la mère ou pour le bébé à naître.

Ainsi, des sports comme l'alpinisme, l'équitation ou le ski sont interdits pendant la grossesse.

De manière générale, tous les sports impliquant un risque de chute (vélo, roller...), ou des gestes trop violents (tennis, arts martiaux, sports de combat, aérobic,...) sont à éviter. Les sports collectifs où des coups (et parfois de mauvais coups) peuvent être pris, doivent être aussi écartés.

Parmi les sports d'eau, il faudra aussi oublier la plongée sous-marine, le ski nautique.

Mieux vaut remplacer le jogging qui malmène les seins, le dos, le pelvis, par de la marche.

Éviter les mouvements brusques et les à-coups... la gym de la grossesse doit dans tous les cas rester douce. Et même le yoga doit rester doux, car parfois pour certains mouvements de yoga, on a tendance à forcer !

En cas de doute, demandez conseil à votre gynécologue, ou sage-femme.

En cas de contractions ou de saignements, il est nécessaire d'arrêter toute activité physique, surtout au dernier trimestre, et de faire un point avec la sage-femme ou le médecin.

A voir notre vidéo sur le yoga prénatal

En quoi consiste la préparation à l'accouchement avec le yoga prénatal ? Dans cette interview, le Dr Bernadette De Gasquet revient en détail sur l'intérêt de cette préparation et sur la façon dont elle est effectuée.

Vous avez envie d'échanger, d'apporter votre témoignage ou de poser des questions ? Rendez-vous dans nos FORUMS Grossesse ou Un médecin vous répond !

A lire aussi nos dossiers :
> Le yoga post-natal 
> La rééducation périnéale après l'accouchement
> Je risque d'accoucher avant terme...


publicité