publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le tabac et la grossesse : ce qu'il faut savoir

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. juillet 2013)

© Jupiterimages/Stockbyte

Les méfaits du tabac sur la santé ne sont plus à démontrer. Pour la femme enceinte, le tabagisme constitue une menace pour elle-même et donc pour le bon déroulement de la grossesse, mais aussi pour la santé du bébé.

Longtemps supposés, ces risques sont aujourd'hui clairement identifiés.

Fertilité


Avant la grossesse, le tabagisme entraîne une baisse de la fertilité, d'environ 15%. Il diminue également le taux de succès de réimplantation des FIV.

Grossesse


Fausse couche
Le tabagisme augmente les risques de fausse couche, ainsi que celui de grossesse extra-utérine. D'autres problèmes risquent davantage de survenir, comme un hématome rétroplacentaire., un placenta bas inséré...

Retard de croissance intra-utérine
La fumée inhalée pendant la grossesse agit directement sur le foetus. La nicotine traverse le placenta et provoque une augmentation du rythme cardiaque du foetus. Le monoxyde de carbone passe lui aussi la barrière placentaire pour se substituer à l'oxygène du sang nécessaire au développement du bébé.
Les risques de retard de croissance intra-utérin, et de certaines anomalies sont aussi augmentées (fente palatine, craniosténose).

Naissance prématurée
Le tabagisme accroît les risques de naissance prématurée.

Syndrome de mort subite du nourrisson
Les risques de mort subite du nourrisson sont multipliés par 2 à 3, en cas de tabagisme maternel.

Problèmes de santé chez l'enfant
L'exposition intra-utérine au tabagisme augmentera les risques de maladies broncho-pulmonaires chez l'enfant ( asthme, infections). Certains troubles de l'apprentissage, du comportement ont été aussi répertoriés.


publicité