publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Toxoplasmose et les aliments à éviter

Publié par : Elide Achille (25. juillet 2014)

Pendant la grossesse, il est important de surveiller attentivement ce que l'on mange - et éviter certains aliments ou prendre certaines précautions - pour ne pas contracter la toxoplasmose si l'on n'est pas immunisée (protégée).

Il s'agit d'une maladie provoquée par un parasite, le toxoplasme, qui peut être présent dans l'intestin des chats ou d'autres espèces animales, dans les muscles des bovins et des ovins, ainsi que dans la terre souillée par les déjections de ces animaux. Si ce parasite est bénin pour l'organisme humain, il peut être dangereux en cas de grossesse pour le futur bébé.

 

Le dépistage de la toxoplasmose

Au début de la grossesse, le médecin prescrit un examen de dépistage de la toxoplasmose.
Il s'agit d'une prise de sang (sérologie) visant à détecter si l'organisme de la femme enceinte a déjà été en contact avec le parasite, et a donc pu développer les anticorps antitoxoplasme pour s'en protéger (immunisation).

Si le test est négatif, il faudra prendre des mesures de précaution pour éviter de contracter la maladie pendant la grossesse, puisqu'il n'existe pas de vaccin contre la toxoplasmose.

Dans ce cas-là, le contrôle sanguin devra être répété tous les mois, et, en cas présence du parasite, la femme enceinte devra prendre un traitement antibiotique adapté.

 

Consultant Expert : Pr Jacques Lansac, gynécologue-obstétricien au CHU de Tours, ancien président du Collège national des gynécologues obstétriciens français (CNGOF).


publicité