publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Arnica : Quand prendre de l'arnica ?

Publié par : Elide Achille (27. mai 2015)

Les médicaments homéopathiques à base d'arnica peuvent être pris en toute sécurité car ils ne présentent pas de risques d’interaction avec d’autres traitements, ni risque de surdosage ou d’effet indésirable. Ces médicaments peuvent être administrés aux enfants, aux femmes enceintes ou aux patients polymédicamentés, sous prescription médicale.

Alors quand prendre de l'arnica ? La première et plus fréquente utilisation des traitements homéopathiques à base d’arnica est liée au traitement de petits traumatismes (bleus, bosses, hématomes, œdèmes…). Pour cela, l'arnica peut être prescrite aux sportifs, sujets à des chocs articulaires ou musculaires plus ou moins importants, pour soulager les symptômes de traumatismes tissulaires, entorses, luxations, contusions, fractures, etc.

Les médicaments homéopathiques à base d’arnica peuvent également être utilisés pour soulager aussi les symptômes grippaux à la fois comme médicament de fièvre, mais aussi lorsque l’on retrouve les symptômes associés (courbatures, douleurs articulaires, impression d’être roué de coups…).

Les médicaments homéopathiques à base d’arnica sont parfois administrés en cas de traumatismes émotionnels, fort stress, dépression et surmenage intellectuel, de la même façon lorsque les symptômes rappellent la pathogénésie d’arnica (courbatures, douleurs articulaires…).

Ces médicaments peuvent parfois être prescrits en post-chirurgical. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et anti-douleur, l'arnica peut aider à soulager la douleur dans la phase aiguë de cicatrisation post-opératoire.

Ces médicaments homéopathiques peuvent également être administrés chez les patients atteints d’insuffisance veineuse, pour soulager les symptômes des bleus, des jambes lourdes et douloureuses...

Arnica montana est aussi indiquée chez les personnes âgées atteintes de maladies cardiovasculaires (maladies cardiaques, hypertension artérielle) et d’arthrose. Attention, les patients prenant un médicament pour ces maladies devront toujours les prendre (en plus de l'arnica).

En homéopathie, arnica montana est disponible en granules, en doses, en gouttes et en ampoules buvables ; et entre dans la composition de médicaments sous forme de comprimés ou de gels. En fonction du tableau clinique du patient à traiter, on choisira la forme la plus adaptée en termes de dosage, et on pourra la combiner avec un traitement allopathique (en associant l’arnica à un antalgique, par exemple).
Pour avoir un traitement personnalisé et efficace, la consultation médicale est conseillée avant de commencer à prendre de médicaments homéopathiques.

 

A lire aussi : 
> L'homéopathie pendant la grossesse
> Les fleurs de Bach
> En savoir plus sur les médecines douces 


publicité