publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les différents hôpitaux : Les centres hospitaliers régionaux universitaires

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les centres hospitaliers régionaux (CHR) ont une vocation régionale liée à leur haute spécialisation. Ils cumulent une fonction de soins courants vis-à-vis de la population de leur secteur et une fonction d'appel et de soins de second degré vis-à-vis des autres établissements de la région.

La grande majorité des CHR est associée à une ou plusieurs unités d'enseignement et de recherche (UER), pour former un centre hospitalier régional universitaire (CHRU). Les 29 CHRU sont implantés à Amiens, Angers, Besançon, Bordeaux, Brest, Clermont-Ferrand, Dijon, Fort-de-France, Grenoble, Lille, Limoges, Lyon (Hospices civils de Lyon), Marseille (Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille), Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Nîmes, Paris (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris), Poitiers, Pointe-à-Pitre, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg (Hospices civils de Strasbourg), Toulouse et Tours. Les deux autres CHR (non CHU) se situent à Orléans et à Metz-Thionville. La Réunion bénéficiera également très prochainement d'un CHR.

Les CHU rassemblent plus de 200 sites hospitaliers et près de 3.000 services ou départements, d'une capacité de 87 000 lits et de près de 10 000 places.

• Soins : Avec 3 millions de passages aux urgences, 2,5 millions d'entrées, 2,1 millions de séjours de moins de 24 heures, près de 15 millions de consultations et 144.000 naissances, les CHRU assurent 35% de l'activité des hôpitaux publics français.

• Formation : En coopération avec les 44 facultés de médecine et les 16 facultés d'odontologie (soins dentaires), les CHRU assurent la formation médicale de 34.700 étudiants. Leurs 276 écoles spécialisées préparent 25.674 élèves aux métiers de soignants (infirmiers, aides-soignants...), de techniciens de laboratoires et de cadres de santé.

• Recherche : Les CHRU se sont dotés de structures de gestion et d'expertise dédiées à la recherche hospitalière : 29 directions ou délégations à la recherche clinique (DRC), 31 centres d'investigation clinique (CIC) et 11 unités de recherche clinique (URC ou centres de recherche clinique)...

• Innovation : En 2002, les CHRU ont déposé 42 nouveaux brevets. Ils se sont portés promoteurs de près d'un millier de protocoles, pour un engagement financier de 60,6 millions d'euros.

• Effectifs : Les CHRU emploient 34% des effectifs médicaux et non-médicaux des établissements publics de santé : 270.000 personnels équivalents temps plein (dont 39.628 praticiens : 27.969 médecins et 11.659 internes ce qui représente près de 20% des médecins exerçant en France). Les CHRU figurent parmi les plus gros employeurs de la ville, voire du département ou même de la région où ils sont situés.

• Financement : Les CHRU reçoivent environ un tiers du budget de fonctionnement hospitalier, soit 18,3 milliards d'euros en 2003.

Trouvez un CHU près de chez vous grâce au moteur de recherche du site hopital.fr : www.hopital.fr



publicité