publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tout savoir sur l’IVG

Publié par : Clémentine Fitaire (14. septembre 2013)

© Jupiterimages/Polka Dot Images

Décider de faire une IVG ( interruption volontaire de grossesse) suscite forcément des interrogations, avec - entre autres - d’innombrables questions d’ordre médical.

Si une femme décide de ne pas poursuivre une grossesse, il est important qu’elle puisse agir rapidement. Il est donc important de s’informer le plus tôt possible.

La pratique de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est strictement réglementée en France : plusieurs étapes doivent être respectées, avant et après l’IVG.

La loi permet à « toute femme enceinte qui s’estime placée dans une situation de détresse de demander à un médecin l’interruption de sa grossesse, qu’elle soit majeure ou mineure. Seule la femme concernée peut en faire la demande ».
Chaque année, en France, 210 000 femmes ont recours à une IVG.

Nous vous proposons un dossier complet rempli d'informations pratiques pour aider les femmes qui ont décidé de pratiquer une IVG : des informations sur les démarches à suivre, sur les dates limites autorisées, sur les consultations préalables obligatoires, sur les différents types d’interruption volontaire de grossesse (IVG médicamenteuse et chirurgicale).... et sur les suites et les visites de contrôle.

Afin de répondre aux questions fréquentes sur l’IVG, nous avons interviewé un gynécologue obstétricien, le Dr Gilbert Sarro. Lisez également le témoignage de Jeanne, 32 ans, qui a subi une IVG.

Auteur : Ladane Azernour-Bonnefoy.

Expert consultant : Docteur Gilbert Sarrot, gynécologue obstétricien.
Dernière actualisation : septembre 2013.


publicité