publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les acariens: Allergie aux acariens

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (27. août 2014)

Les acariens sont en cause dans plus de 60% des allergies respiratoires (asthme, rhinite). Par ailleurs, on estime d'un adulte sur trois souffre d'une rhinite allergique.

En fait, ce que l'on appelait autrefois : une allergie à la poussière correspond à une allergie aux acariens.

De façon plus précise, les personnes allergiques aux acariens sont en réalité, allergiques à certaines substances de ces acariens (fécès, protéines...).

Lutter contre les acariens


Les personnes souffrant de symptômes importants liés aux acariens, n'auront de cesse que de lutter contre ces "vilaines bêtes". Attention cependant, la "chasse" aux acariens constitue un véritable marché, et on peut vous proposer beaucoup de produits... plus ou moins efficaces.

Alors, d'abord, il faut appliquer certaines solutions :
> Aérer quotidiennement votre habitat.

> Réduire l'humidité locale en utilisant des déshumidificateurs.

> Utiliser une housse de matelas anti-acariens (de bonne qualité).

> Réduire le nombre de peluches autour de l'enfant allergique. Les peluches conservées doivent être lavées (si on peut), et placer au moins 24 heures au congélateur.

> Préférer un oreiller neuf en mousse qu'en plume.

> Assurer une bonne hygiène dans son domicile, et passer l'aspirateur avec un filtre retenant les acariens (filtres "haute efficacité pour les particules aériennes" (HEPA 13ou 14).

On peut aussi faire appel à un professionnel : un conseiller médical en environnement intérieur (CMEI) qui peut, en allant au domicile du patient, donner au patient certaines recommandations pour améliorer ses conditions d'habitat.



publicité