publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les acariens : l'allergie aux acariens

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les acariens sont en cause dans plus de 60% des allergies respiratoires (asthme, rhinite). Par ailleurs, on estime d'un adulte sur trois souffre d'une rhinite allergique.

En fait, ce que l'on appelait autrefois : une allergie à la poussière correspond à une allergie aux acariens.

De façon plus précise, les personnes allergiques aux acariens sont en réalité, allergiques à certaines substances de ces acariens (fécès, protéines...).

Lutter contre les acariens

Les personnes souffrant de symptômes importants liés aux acariens, n'auront de cesse que de lutter contre ces "vilaines bêtes". Attention cependant, la "chasse" aux acariens constitue un véritable marché, et on peut vous proposer beaucoup de produits... plus ou moins efficaces.

Alors, d'abord, il faut appliquer certaines solutions :

  • Aérer quotidiennement votre habitat.
  • Réduire l'humidité locale en utilisant des déshumidificateurs.
  • Utiliser une housse de matelas anti-acariens (de bonne qualité).
  • Réduire le nombre de peluches autour de l'enfant allergique. Les peluches conservées doivent être lavées (si on peut), et placer au moins 24 heures au congélateur.
  • Préférer un oreiller neuf en mousse qu'en plume.
  • Assurer une bonne hygiène dans son domicile, et passer l'aspirateur avec un filtre retenant les acariens (filtres "haute efficacité pour les particules aériennes" (HEPA 13ou 14).

On peut aussi faire appel à un professionnel : un conseiller médical en environnement intérieur (CMEI) qui peut, en allant au domicile du patient, donner au patient certaines recommandations pour améliorer ses conditions d'habitat.

Le traitement médical

Mais il ne faut pas se faire d'illusion, il est impossible d'éradiquer les acariens. Aussi, faut-il adopter également des solutions plus médicales, par un traitement symptômatique contre les manifestations de l'allergie respiratoire. Et si cela est insuffisant, entreprendre une désensibilisation contre les acariens.

Il faut bien sûr en parler avec son médecin, et en particulier un allergologue.

La désensibilisation aux acariens permet de faire disparaître ou d'amoindrir les symptômes. Elle s'effectue aujourd'hui par voie sublinguale, en déposant une petite dose de médicament sous la langue, le matin.

Ce traitement dure de 3 à 5 ans. Et peut commencer chez des enfants, dès l'âge de cinq ans.

A voir : notre vidéo sur la désensibilisation aux allergènes

Le principe de la désensibilisation est assez simple : il consiste à habituer progressivement l’organisme à l’allergène en cause pour éviter les réactions anormales.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Allergies ou Un médecin vous répond !

A lire aussi

Sources et notes :

> Tourdot S et al. Evaluation of therapeutic sublingual vaccines in a murine model of chronic house dust mite allergic airway inflammation. Clinical & Experimental Allergy, 41, 1784-92.
> Valorvita E., EFA Book on Respiratory allergies. 2001.
> Migueres M et al. Characteristichs of patients with respiratory allergy in France and factors influencing immunotherapy prescription : a prospective observational study (Realis). International Journal of Immunopathology and Pharmacology. Vol 24, n°2, 387-400. 2011.



publicité