publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les accidents domestiques

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mars 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Les accidents domestiques, c'est-à-dire se produisant à l'intérieur de la maison, représentent plus de la moitié des accidents de la vie courante (ADVC) et - information à prendre en compte ! - ils représentent la première cause de mortalité chez les enfants.

Les personnes âgées sont aussi très concernées et malheureusement touchées par les accidents de la vie domestique (chutes, brûlures), avec des conséquences parfois dramatiques, pour ces personnes étant déjà fragilisées (ostéoporose, troubles cognitifs). Les personnes âgées ne sont pas forcément conscientes de certains risques du quotidien, ce qui accroît les possibilités de chutes, de brûlures, etc.

Les accidents de la vie domestique sont à l'origine de plus de 19 000 décès, chaque année.
La maison, même si elle est un endroit rassurant, est remplie d'éléments à risque. De la cuisine, en passant par la salle de bain, le salon et les chambres, il existe une multitude d'objets ménagers qui, sans un minimum de vigilance peuvent devenir des éléments dangereux, voir mortels : produits ménagers, escaliers, plaques de cuissons, prises électriques...

C'est pour cela qu'il est important d'être informé sur ces différents accidents qui peuvent avoir des conséquences graves, à n'importe quel âge : dans quelle pièce y-a-il le plus de risques ? Quelles sont les types d'accidents les plus courants ? Quelles sont les lésions qui en découlent ?
Dans cet article, retrouvez les réponses à vos interrogations afin d'avoir en tête tous les éléments nécessaires afin d'éviter au mieux ces accidents domestiques.



publicité