publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'anatomopathologiste : Différences avec les autres analyses

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. février 2014)

Le travail de l'anatomopathologiste doit être différencié de celui effectué dans d'autres laboratoires qui effectuent des analyses biologiques, bactériologiques... Dans ce cas, on dose des composants biochimiques dans de sang (hémoglobine, fer, calcium...), dans les urines, dans le liquide céphalo-rachidien... ou l'on effectue différentes recherches.

L'anatomopathologiste, quant à lui, analyse directement le prélèvement tissulaire ou cellulaire pour en connaître sa nature.

Où exerce-t-il ?


Ce médecin spécialiste (formation de 5 ans pour sa spécialité), exerce à l'hôpital ou dans un centre privé. Après une préparation des tissus à étudier, l'anatomopathologiste utilise un microscope pour visualiser ces tissus. C'est en fonction de l'aspect des cellules, de leur taille, de leur forme, de leur agencement... qu'il est possible de déterminer la nature des cellules étudiées. L'anatomopathologiste utilise aussi de plus en plus certains "réactifs" (biochimiques, immunologiques...) pour mieux caractériser ces tissus.

C'est un médecin que les patients ne rencontrent pratiquement jamais. Le résultat de l'analyse est adressé au médecin praticien qui a demandé l'analyse du prélèvement, parfois ce résultat est aussi adressé au patient lui-même, comme dans le cas d'un frottis.



publicité