publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bas de contention - chaussettes de contention : En cas d’un long voyage en avion, en car, ou en voiture…

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. août 2015)

On recommande le port de chaussettes, voire des bas de compression de classe 2, ou même de classe 3 au-delà de 8 heures de voyage. Autres conseils : marcher régulièrement au moins cinq minutes, boire suffisamment d'eau, éviter l'alcool ou les tranquillisants, porter des vêtements larges, faire de temps en temps des exercices de flexion-extension avec les pieds. Les personnes ayant un antécédent de phlébite, doivent consulter avant de partir.

En plus de porter un traitement de contention, le médecin peut prescrire une injection d'héparine à faire en sous-cutanée dans le ventre, juste avant le trajet pour éviter d'être à nouveau victime d'une thrombose veineuse. Ce traitement préventif par héparine peut-être aussi indiqué chez des sujets ayant été opérés récemment, des femmes prenant la pilule et qui fument... L'objectif est d'éviter la survenue d'une phlébite risquant de se compliquer d'une embolie pulmonaire (affection respiratoire pouvant être particulièrement grave).

Sources et notes


1. Prise en charge de l'ulcère de jambe à prédominance veineuse hors pansement. Recommandations pour la pratique clinique. HAS. Juin 2006.
2. Maladie veineuse superficielle : proposition d'une stratégie d'utilisation de la compression et des veino-actifs dans la prise en charge de la douleur. Angiologie 2006, vol 58.

Auteur : Dr Nicolas Evrard.
Conultant expert : Dr Michel Schadek, phlébologue-angiologue.



publicité