publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Chirurgien orthopédique - Orthopédiste : Des opérations, mais pas seulement...

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. octobre 2014)

Bien sûr, l'activité d'un chirurgien orthopédique consiste à opérer... mais pas seulement. Tout d'abord, en cas de traumatisme osseux ou articulaire, une simple contention peut suffire pour réparer le problème. La pose d'un plâtre ou plutôt d'une résine permet d'immobiliser la zone lésée et donc d'obtenir une réparation. Parfois, la mise en place de bandes élastiques peut suffire. Il peut aussi prescrire une rééducation, etc.

En cas de fracture, une opération est généralement indiquée quand le chirurgien constate un déplacement des fragments osseux.

D'autres fois, quand un patient consulte un chirurgien orthopédiste pour un problème d'arthrose, d'usure articulaire, l'indication d'opération n'est pas systématique. Parfois le chirurgien estime que l'articulation est peu usée... et préfère différer l'intervention.

Les opérations orthopédiques sont de moins en moins invasives. En clair, les interventions s'effectuent en limitant l'importance de l'incision. Ainsi, depuis une trentaine d'années, beaucoup d'opérations du genou, par exemple, se pratiquent par arthroscopie (le chirurgien orthopédiste utilise une mini-caméra pour visualiser l'intérieur du genou et de fins instruments pour opérer).

Cette chirurgie qualifiée de mini-invasive s'applique pour un nombre toujours plus grand d'interventions (hallux valgus, épaule...). A noter aussi que la mise en place d'une prothèse de hanche s'effectue désormais grâce à une incision plus petite qu'auparavant.



publicité