publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le coeur : L'EGC

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (28. avril 2014)

Le coeur possède une activité électrique interne qui lui permet de se contracter et de se relâcher de façon autonome. Selon les besoins de l'organisme, le coeur adapte son rythme et sa fréquence en modulant son activité électrique.
Il est possible d'enregistrer l'activité électrique du coeur grâce à un appareil : on obtient un tracé qui s'appelle l' électrocardiogramme ou ECG.

Il existe des troubles du rythme tels que le coeur ne peut plus assurer correctement sa fonction de pompe et les organes peuvent alors être mal vascularisés.

Le coeur droit et le coeur gauche, la petite et la grande circulation


On distingue un coeur droit et un coeur gauche, qui normalement ne sont pas en communication.
Ils ont chacun une fonction propre et assurent 2 circulations sanguines différentes.

La petite circulation est assurée par le coeur droit : celui-ci reçoit un sang foncé, "sale", issu des organes, il est pauvre en oxygène et riche en gaz carbonique ; il est envoyé aux poumons qui le "nettoient" en enlevant le gaz carbonique et en le remplaçant par de l'oxygène ; ce sang "nettoyé" est ramené au coeur gauche.
Ce sont les veines cave (supérieure et inférieure) qui transportent le sang "sale" jusqu'à l'oreillette droite ; les artères pulmonaires l'amène du ventricule droit aux poumons.

La grande circulation est assurée par le coeur gauche qui reçoit le sang "propre", de couleur rouge vif, riche en oxygène, en provenance des poumons et l'envoie à tous les organes.
Le sang "nettoyé" revient à l'oreillette gauche par les veines pulmonaires et c'est l'aorte, l'artère principale de l'organisme, qui transporte le sang"propre" du ventricule gauche vers les organes.

Il existe des malformation cardiques qui entraînent un mélange des 2 sangs : par exemple, les communications inter-auriculaires, les communication inter-ventriculaires où les deux sangs se mélangent.



publicité