publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le don d'organes : faire connaître sa position vis-à-vis du don d’organes ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. juin 2016)

La façon la plus simple de faire connaître sa position vis-à-vis du don, reste encore d'en parler avec ses proches, sa famille, ceux qui seront le plus à-même de vous représenter.

> Si vous êtes en faveur du don, vous pouvez vous munir d'une carte donneur. Elle n'est pas obligatoire mais facilite le don. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le site de l'Association pour le Don d'Organes et de Tissus humains (ADOT) www.france-adot.org, ou sur le site de l'Agence de biomédecine www.agence-biomedecine.fr et de remplir le formulaire pour obtenir gratuitement votre carte de donneur.

> Si, en revanche, vous refusez le don, vous pouvez vous inscrire sur le Registre national des refus auprès de l'Agence de Biomédecine. Ce n'est pas obligatoire, mais cela assure que votre volonté sera connue et respectée. Il suffit de télécharger et d'imprimer le formulaire sur le site www.dondorganes.fr, puis de l'envoyer à l'adresse indiquée en y joignant une copie de votre carte d'identité.

Vous pouvez aussi préciser à vos proches le refus de prélever certains organes.

A lire aussi nos dossiers :
> Don d'organes : vous avez décidé quoi ?
> Tout savoir sur les groupes sanguins
> Le don de sang

 

Sources et notes : ADOT et Agence de Biomédecine.



publicité