publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le cytomegalovirus (CMV)

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. août 2014)

Le cytomégalovirus (CMV) est un virus appartenant à la famille des Herpès-Virus.

Dans un organisme infecté il peut se trouver dans les urines, les sécrétions sexuelles (sperme et sécrétions vaginales), la salive, les expectorations, le lait maternel et le sang ainsi que les organes atteints.

Le terme de cytomégalovirus est employé car le virus entraîne l'augmentation de taille des lymphocytes (cellules sanguines) signe caractéristique d'une infection par le CMV.

Mode de transmission


Le CMV est excrété dans les urines et la salive pendant des mois voire des années après l'infection puis celui-ci persiste à l'état de latence, il peut être excrété à nouveau en cas d'immunodépression.

La transmission se fait par contact direct cutané ou muqueux (urines, salive, lait maternel, sécrétions vaginales, sperme), ou au cours d'une grossesse de la mère au foetus, ou lors de transfusions de sang ou greffes d'organes.

Les enfants porteurs du germe sont très nombreux.

Les personnes à risque


Il existe des populations dites à risque où le CMV peut donner une maladie grave : les malades immunodéprimés, greffés, sidéens, femmes enceintes non immunisées,

ces femmes enceintes doivent être très vigilantes si elles sont en contact avec des enfants en bas âge.

Les personnels soignant et le personnel des crèches peuvent être en contact avec des porteurs du CMV, les précautions pour éviter de transmettre le virus sont importantes à connaître.



publicité