publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La digestion

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. octobre 2014)

La digestion est assurée par le tube digestif et ses glandes annexes comme les glandes salivaires, le foie, le pancréas. Elle commence par l'ingestion des aliments et des boissons et se termine par la défécation.

Elle permet de transformer la nourriture avalée en petites molécules absorbables par les cellules du tube digestif. En passant dans le sang, ces molécules sont utilisables par l'organisme et serviront au bon fonctionnement des cellules des différents organes.

Le premier temps de la digestion est la mastication


Dans la bouche se trouvent les dents et les glandes salivaires, principaux organes participant à la digestion.
Les glandes salivaires sécrètent la salive. Celle-ci contient une enzyme, l'amylase, qui va commencer la digestion d'un glucide, l'amidon (sucre long retrouvé en particulier dans les céréales, les féculents) et le transformer en sucre plus court.
Les dents assurent la mastication, elle permet de fragmenter la nourriture et de la mélanger à la salive favorisant ainsi l'action de l'amylase.
Dans la bouche se trouvent aussi des cellules gustatives qui permettent de reconnaître le goût des aliments et leur saveur sucrée, salée, acide ou amère.
Certaines molécules peuvent être absorbées par la muqueuse buccale, c'est-à-dire passer dans le sang ; des médicaments peuvent ainsi être absorbés dans la bouche, ils passent ainsi plus rapidement dans le sang et ont une action précoce.

Puis le bol alimentaire passe, grâce aux mouvements de déglutition, dans l'oesophage représenté par un tube qui va de la bouche à l' estomac.
Il doit franchir le sphincter du cardia à l'entrée de l'estomac. C'est un clapet qui empêche normalement le reflux des aliments dans l'oesophage.



publicité