publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'endocrinologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. avril 2016)

© Jupiterimages/iStockphoto

L'endocrinologue est un médecin spécialiste de la prise en charge des maladies liées aux hormones, ou aux glandes. On parle d'un médecin spécialiste en endocrinologie et métabolisme.

On compte en France environ 1 700 médecins endocrinologues qui exercent en milieu hospitalier public ou privé, ou en cabinet (libéral).

Les maladies dont il s'occupe


L'endocrinologue s'intéresse plus particulièrement aux affections en rapport avec un dérèglement du fonctionnement des glandes.

L'endocrinologue prend en charge des personnes souffrant de problèmes thyroïdiens (hyperthyroïdie, hypothyroïdie, thyroïdite, nodule thyroïdien, cancer de la thyroïde...), mais aussi d'anomalies de fonctionnement des glandes surrénales, ou de l'hypophyse (glande située à la base du cerveau). Ainsi, il suit les patients souffrant d'une maladie de Cushing, d'une acromégalie, etc.

Les dysfonctionnements des glandes sexuelles (ovaire ; testicule) peuvent également être traités par un endocrinologue. Il est, par exemple, spécialisé dans les troubles de la puberté (tardive ou précoce).
Chez les femmes, en cas de ménopause précoce, c'est aussi lui qui peut intervenir. Les femmes souffrant de symptômes liés à la ménopause peuvent être prises en charge par un endocrinologue, tout comme les hommes souffrant de symptômes liés à l'andropause. Toutefois, pour ces problèmes, c''est généralement le gynécologue qui intervient côté féminin, et l'urologue côté masculin.

A noter que des endocrinologues se sont spécialisés dans la médecine de la reproduction (procréation médicalement assistée), les problèmes de baisse de fécondité, de stérilité, étant parfois liés à des troubles hormonaux. Les thérapeutiques proposées peuvent être d'aileurs à base d'hormones, comme celles utilisés en cas de stimulation ovarienne.

Des endocrinologues prennent aussi en charge les personnes souffrant d'un diabète (taux trop élevé de sucre dans le sang). Dans ce cas, c'est le pancréas qui est malade et qui ne sécrète plus assez d'insuline, ou l'insuline qu'il sécrète ne parvient plus à équilibrer de manière efficace le taux de sucre dans le sang. Des endocrinologues se sont spécialisés dans cette pathologie. On parle d'ailleurs d'un diabétologue.

Enfin, ce médecin est spécialiste dans la prise en charge des affections liées aux troubles métaboliques (comme une hypercholestérolémie), et il traite, en particulier, le surpoids et l'obésité. On parle alors de médecin endocrinologue nutritionniste.

Comme on l'observe dans beaucoup de disciplines médicales, ce médecin se spécialise donc souvent dans une activité bien précise...



publicité