publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Escherichia Coli : Qu’est-ce qu’un SHU ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. mars 2013)

Le SHU ou Syndrome Hémolytique et Urémique est une complication grave de l'infection à Escherichia Coli entéro-hémorragique (ECEH), survenant habituellement aux âges extrêmes de la vie.

Les toxines émises par la bactérie ECEH diffusent dans le sang, et suscitent dans 5 à 8% des cas une insuffisance rénale, une anémie (baisse de l'hémoglobine dans le sang), et une baisse des plaquettes sanguines (cellules jouant un rôle dans la coagulation).

Peu symptomatique, un bilan biologique (prélèvement, prise de sang) est nécessaire dans tous les cas de diarrhée hémorragique afin de vérifier si le patient souffre ou non de ce syndrome.

Dans les cas avancés, des signes d'insuffisance rénale peuvent advenir : hypertension, diminution de la quantité d'urines, fatigue.

L'infection à E Coli entéro-hémorragique est une cause parmi d'autres de SHU.
La prise en charge, hospitalière, dépend de la gravité du SHU, et repose sur la dialyse et la transfusion.

Il y a environ 70 à 100 cas par an en France. Le SHU est mortel dans environ 1% des cas.

Traitement d'une infection à Escherichia Coli


Le traitement de l'infection à Escherichia Coli est variable. Cependant, la prise en charge des infections intestinales a un dénominateur commun : la réhydratation, d'autant plus urgente qu'elle survient aux âges extrêmes de la vie. C'est d'ailleurs souvent le seul traitement proposé !

Néanmoins, certaines formes d'infection à Escherichia Coli nécessitent plus de surveillance et d'attention. En particulier, un traitement par antibiotiques sera prescrit dans les formes graves ou compliquées.

En dehors des cas de diarrhée simple chez un adulte en bonne santé, il est conseillé de consulter son médecin traitant, surtout lorsque la diarrhée persiste au-delà de 48 heures.

A part, le traitement d'une infection urinaire par Escherichia Coli, nécessite la prise d'antibiotiques.



publicité