publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Sigmund Freud

Publié par : Clémentine Fitaire

Le père de la psychanalyse, Sigmund Freud, a marqué la fin du XIXème siècle et le début du XXème, de ses concepts et ses théories dans différents domaines. Retour sur un personnage influent mais controversé.

Biographie


Sigmund Freud est né en République Tchèque en 1856. Installé à Vienne, en Autriche, il a choisi d'entreprendre des études de médecine et est diplômé en 1881. Il a enseigné à l'université de Vienne dès 1883, et c'est lorsqu'il ouvrit son propre cabinet médical, qu'il commença à s'intéresser de près aux troubles psychiques et aux souffrances mentales de ses patients.
Vers 1885, il commença à définir ses théories et ses concepts psychanalytiques en travaillant sur les rêves, l'inconscient, et l'importance de la sexualité dans la construction psychique.

Le conscient et l'inconscient


Selon Freud, certaines sphères de notre psychique font partie du domaine de l'inconscient. Le comportement serait en fait l'association de trois sphères différentes :

> Le Ça : Sphère inaccessible à la conscience, le « Ça » est le lieu où reposent nos désirs refoulés qui peuvent résonner en manifestations somatiques (agressivité, instinct animal...). Le travail sur les rêves peut permettre d'en avoir un aperçu.
> Le Moi : Cette sphère est en grande partie « consciente ». Le Moi constitue ce qui nous permet de nous adapter et de vivre dans une société.
> Le Surmoi : Cette sphère se manifeste par le développement d'émotions et d'une conscience morale. Le Surmoi se répercute dans notre rapport aux autres comme la structure morale qui nous dicte ce qu'il convient de faire ou non.



publicité