publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La hernie discale: Les symptômes

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (10. septembre 2014)

Une hernie discale engendre souvent une douleur dans la région vertébrale concernée ( lombalgie, cervicalgie...). Cette douleur augmente généralement quand on tousse ou quand on éternue. Et en fonction de la racine nerveuse touchée et irritée, les symptômes vont varier. Il peut s'agir d'une sciatique : la douleur part dans la jambe selon un trajet assez précis ; ou d'une cruralgie : la douleur se situe plutôt sur le devant de la cuisse.

Il arrive qu'une hernie discale n'engendre aucune douleur, si, par exemple, cette hernie se constitue sur le côté ou vers l'avant de la vertèbre (elle ne "s'appuie" alors sur aucun nerf).

Par ailleurs, il faut savoir qu'une sciatique ou une cruralgie ne correspond pas forcément à une hernie discale. La douleur neurologique peut être provoquée par une affection touchant une ou plusieurs vertèbres ( arthrose, kyste, tumeur, rétrécissement du canal vertébral...).

Après un examen clinique, le médecin peut prescrire des examens complémentaires en fonction des symptômes. Généralement, des radiographies de la colonne vertébrale sont effectuées. Mais pour visualiser une hernie discale des explorations plus sophistiquées sont indispensables : scanner ou IRM.

> Si en plus d'une sciatique, vous souffrez de problèmes d' incontinence, si vous avez des envies impérieuses urinaires ou même fécales, prenez en urgence l'avis d'un médecin.

> De la même façon, si vous constatez une baisse de la mobilité du pied ou de la jambe, prenez l'avis d'un médecin sans attendre.

Voir aussi cette vidéo :

Hernie discale: Video



publicité