publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Métastase

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. février 2014)

Une métastase correspond au développement de cellules cancéreuses à distance de la tumeur cancéreuse initiale. Un exemple : une métastase hépatique du cancer du sein, correspond à la prolifération, dans le foie, de cellules cancéreuses provenant de la tumeur du sein. Voilà pour la définition.

Origine d'une métastase


Un cancer en se développant, augmente de volume et, à partir d'un certain moment, va entrer en contact avec des vaisseaux lymphatiques et sanguins. Les vaisseaux sanguins ont pour but de nourrir la tumeur pour - malheureusement - lui apporter des aliments nutritifs et de l'énergie pour pouvoir se développer.

Quand les cellules cancéreuses de la tumeur seront en contact avec ces vaisseaux, certaines risquent alors de s'engager dans la circulation sanguine ou lymphatique, et migrer plus ou moins loin de la tumeur initiale. Ainsi, des métastases se développent à proximité du cancer. Un ou plusieurs ganglions lymphatiques peuvent également être touchés (des métastases peuvent se développer dans des ganglions). D'autres fois, une métastase ou plusieurs, peuvent se développer loin de la tumeur.

Les autres facteurs intervenant dans le développement d'un cancer et dans l'apparition d'une métastase sont spécifiques à la tumeur elle-même, à sa localisation dans l'organe touché, à certaines particularités biologiques, et immunologiques.

En fonction de la tumeur cancéreuse et de l'endroit où elle se situe, des métastases risquent donc de se développer à un endroit plus particulier de l'organisme.

Ainsi un cancer :
> digestif : risque d'engendrer des métastases au foie.
> bronchique : risque d'engendrer des métastases osseuses, cutanées, au foie, au cerveau.
> du sein : risque de provoquer des métastases aux poumons, dans les os, au foie, dans les ovaires, au cerveau.
> de la prostate : peut entraîner des métastases osseuses (surtout dans les vertèbres).


publicité