publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les parasites intestinaux

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. août 2014)

C'est une pathologie fréquente surtout chez les enfants. Elle est souvent responsable de prurit (démangeaisons) anal.
En France, les parasites les plus fréquents sont les oxyures, les taenias, les ascaris.

Les oxyures

Ce sont des petits vers présents dans l' intestin et qui donnent l'oxyurose.
Ils sont très fréquents chez les enfants, dans la fratrie, dans les crèches, à l'école.
La contamination est alimentaire. Elle est aussi féco-orale.

Les oeufs présents sur les aliments, sur les mains, ... pénètrent dans le tube digestif d'un enfant et se transforment en larves puis en vers adultes qui pondent à leur tour.

Les femelles migrent vers l'anus.
Des oeufs sont éliminés dans les selles. Ils peuvent survivre sur les vêtements, dans les draps, sur le sol, sur les mains, sous les ongles.

Ces enfants contaminés présentent un prurit anal surtout le soir et la nuit. Ils peuvent être irritables, avoir un sommeil agité.
De minuscules vers visibles à l'oeil nu sont présents au bord de l'anus et entraînent des démangeaisons. Les enfants se grattent, des oeufs se mettent sous les ongles, s'ils mettent les mains à la bouche, ils s'auto-infestent.
Des lésions de grattage peuvent se voir au niveau de l'anus ; chez la petite fille, il peut apparaître une infection de la vulve voire du vagin.
Les récidives sont fréquentes.

Il faut couper les ongles des enfants assez courts, leur apprendre à se brosser les ongles, leur donner l'habitude de se laver les mains avant les repas.

Le traitement par vermifuge est radical mais il faut le répéter au bout de 15 jours pour éliminer les derniers parasites qui se seront développés.



publicité