publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le don du sang : Personnes ne pouvant pas donner leur sang

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les personnes ne pouvant pas donner leur sang sont les suivantes :
> Les personnes tatouées ou percées dans les quatre mois précédents le don.
> Les personnes qui sont atteintes (ou leur partenaire) d'une maladie grave ou transmissible par le sang (VIH, syphilis, hépatite B ou C...).
> Les personnes qui ont séjourné plus de 12 mois en Grande-Bretagne, entre 1980 et 1996 (mesure de précaution pour éviter tout risque de transmission de la maladie de la « vache folle »). Cette mesure est toujours appliquée.
> Les femmes enceintes ou qui viennent d'accoucher (le don est à nouveau possible au minimum 6 mois après l'accouchement).
> Les personnes diabétiques, anémiques ou qui prennent un traitement contre les crises d'épilepsie.
> Les personnes qui ont subi une greffe d'organe, de tissus ou de cellules, ou une transfusion sanguine.
> Les personnes qui consomment ou ont consommé de la drogue par voie intraveineuse. En raison des risque de contaminsation par les virus VIH, de l'hépatite B ou C...

Dans certains cas, il faut laisser un délai avant de pouvoir donner son sang

> Les personnes qui ont (ou qui ont eu) une maladie virale (grippe, gastro-entérite), doivent attendre deux semaines après la fin des symptômes.
> Les personnes qui ont suivi un soin dentaire doivent attendre 7 jours si elles ont effectué un détartrage, et 1 jour après le traitement d'une carie.
> Les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale doivent attendre entre 7 jours et 4 mois, selon le type d'opération subi.
> Il faut attendre 4 mois après le retour d'un séjour dans un pays impaludé.
> Il faut également attendre 4 mois après le dernier rapport sexuel non protégé.

Quel rôle joue le groupe sanguin pour le don de sang ?

Il existe quatre types de groupes sanguins : O, A, B, AB.
Les sujets du groupe O sont des « donneurs universels » (qui peuvent donner leur sang à tous les autres groupes), et ceux du groupe AB, des « receveurs universels » (qui peuvent recevoir du sang de chaque groupe). Ceci dit, toute personne de n'importe quel groupe sanguin peut donner son sang.



publicité