publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La protonthérapie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. juillet 2011)

La protonthérapie est une méthode très complexe et sophistiquée de radiothérapie qui n'est indiquée que pour des tumeurs très spécifiques.

En 2011, deux appareils de protonthérapie étaient disponibles en France : à Paris et à Nice. Et, en Europe, il n'existe que treize centres de soins pratiquant la protonthérapie.

La protonthérapie, c'est quoi ?


La protonthérapie correspond à un traitement attaquant une tumeur cancéreuse en délivrant un faisceau de rayons ionisants. Comme son nom l'indique, cette technique fait appel à des protons qui ont pour caractéristique de toucher la cible avec beaucoup de précision. La protonthérapie est donc indiquée pour des tumeurs très localisées situées dans des endroits spécifiques, avec un impératif : éviter le plus possible d'altérer le tissu sain avoisinant.

La technique est complexe et onéreuse. Normal ! La protonthérapie nécessite en premier lieu de disposer d'un cyclotron, une machine qui permet de produire des protons à partir des atomes d'hydrogène (le proton est un élément du noyau des atomes). Les protons ainsi produits vont ensuite être déplacés et transportés sous vide jusqu'aux centres de traitement.

Les indications


Les principales indications de la protonthérapie concernent les tumeurs de l'oeil et du cerveau. Cette technique permet de traiter des mélanomes de l'oeil (mélanomes de la choroïde). En cas de mélanome de l'oeil, les solutions ne sont malheureusement pas très nombreuses. Et avant la possibilité d'être traité par protonthérapie, la seule solution possible était l'énucléation.

La protonthérapie est aussi indiquée pour traiter des tumeurs du cerveau ou encore certains cancers chez l'enfant (tumeur proche de la moelle épinière, cancer de l'appareil urinaire...). Pour les jeunes enfants, ce traitement doit souvent être effectué sous anesthésie générale, le jeune patient ne devant absolument pas bouger.



publicité