publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La rachianesthésie : Quelles sont les contre-indications ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. octobre 2012)

Une contre-indication absolue de la rachianesthésie est le refus du patient de bénéficier de ce type d'anesthésie, car la réalisation technique nécessite la coopération du patient. Certaines personnes préfèrent être endormies afin de ne pas assister à leur propre opération.

Votre anesthésiste réanimateur vous informera au cas par cas des contre-indications éventuelles spécifiques (problème de coagulation, présence d'un risque infectieux dans le dos, etc.).

Avant une rachianesthésie


Avant toute intervention, vous devez prendre rendez-vous chez l'anesthésiste-réanimateur. Celui-ci vous posera des questions sur vos antécédents médicaux, chirurgicaux, vos éventuels médicaments, et vous examinera. Il décidera du type d'anesthésie à mettre en place le jour de l'intervention. Il s'agit de la consultation d'anesthésie qui est obligatoire avant toute intervention (sauf urgence). Le médecin qui vous reçoit ne sera pas forcément le même qui réalisera la rachianesthésie.

N'ayez aucune crainte, votre dossier établi lors de cette consultation, a été transmis et l'anesthésiste qui vous prend en charge pour l'opération, en a pris connaissance. Le jour J, on vous proposera une prémédication, sous la forme d'un petit médicament qui vous permettra d'être moins tendu pour l'intervention à venir.



publicité