publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La rachianesthésie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. octobre 2012)

La rachianesthésie est l'anesthésie de la moitié inférieure du corps, réalisée par l'injection d'un anesthésique local au niveau de la colonne vertébrale lombaire.

Elle permet donc d'effectuer un acte chirurgical de la partie basse du corps (sous le nombril), sans aucune douleur ressentie, et sans endormir complètement le patient.

On parle d'anesthésie loco-régionale pour évoquer ce type d'anesthésie, car n'intéressant qu'une région de l'organisme.

Une rachianesthésie quand et pour qui ?


Lorsque l'intervention chirurgicale se porte sur la partie basse du corps et qu'elle ne nécessite pas plus de 2 à 3 heures, une rachianesthésie peut être proposée.

En effet, il n'est pas possible de prolonger sa durée. Les effets commencent à se dissiper au bout de 2 heures, et après 4 ou 5 heures, les effets ont complètement disparu.

Si l' anesthésie générale représente un risque pour le patient, la rachianesthésie est une bonne alternative. Pour notamment des patients ayant des antécédents au niveau respiratoire ou cardiaque, un diabète, des problèmes hépatiques ou rénaux.

Les indications


Les interventions chirurgicales les plus fréquentes proposées avec une rachianesthésie, sont les interventions comme la césarienne programmée, les opérations en urologie, gynécologie, proctologie, chirurgie vasculaire des membres inférieurs, orthopédie et traumatologie, etc.



publicité