publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le rhumatologue : Les soins du rhumatologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Après un examen clinique détaillé, ce médecin peut demander des examens complémentaires : prise de sang, imagerie médicale (échographie, radiographie, irm, scanner...), électromyogramme, etc. Parfois une arthroscopie (visualisation de l'intérieur d'une articulation à l'aide d'une fine sonde munie d'une mini-caméra) peut être nécessaire.

Après avoir posé un diagnostic précis, il peut proposer différents types de traitements en fonction de la maladie à traiter. Le rhumatologue peut bien sûr prescrire des médicaments. Il peut également prescrire des séances de rééducation fonctionnelle, de kinésithérapie, d'ergothérapie, des soins physiques locaux (boues, chaleur, rayonnements...), le port d'une ceinture lombaire, d'une minerve, d'un corset, d'une attelle pour soulager une articulation, etc. Ils peuvent également effectuer des injections intra-articulaires, près des racines nerveuses de médicaments (infiltrations).

Si le traitement médical ne peut aboutir, ne permet pas d'apporter la solution, le rhumatologue peut adresser le malade à un autre spécialiste. Ainsi, par exemple, quand on souffre trop d'une hanche en raison d'une arthrose importante, la seule solution peut être une intervention chirurgicale pratiquée par un chirurgien orthopédique.

Les rhumatologues sont regroupés au sein de différentes société savantes. La principale est la Société française de rhumatologie.

Sources et notes : Atlas de démographie médicale en France. Situation au 1er janvier 2009. Conseil National de l'Ordre des Médecins.



publicité